Actualité du crédit en général : Credit revolving : UFC-Que Choisir porte plainte contre des enseignes ! - Creditland.fr

Un site de la société

en partenariat avec PANORANET

Actualités du credit / Actualités du crédit en général / Credit revolving : UFC-Que Choisir porte plainte contre des enseignes !
Actualités du Crédit en général

PictoCredit revolving : UFC-Que Choisir porte plainte contre des enseignes !

Loi Lagarde pour le credit renouvelable
On ne parle plus que de cela ! UFC-Que Choisir a tapé un grand coup sur la table…et avec son poing ! La loi Lagarde n’est pas appliquée, et ce par les grandes enseignes elles-mêmes. Ces dernières proposent à tout va des crédits revolving, ne proposent pas d’autres solutions aux clients, et ne vérifient même pas la solvabilité de l’acheteur !
 

Loi Lagarde non respectée, d’après UFC-Que Choisir

 
C’est pourquoi, l'association des consommateurs a annoncé avoir saisi la répression des fraudes (DGCCRF) pour que des contrôles soient réalisés sur les lieux de vente. Comme nous en parlions dans un précédent article, Le credit revolving dans le collimateur d’UFC-Que Choisir, qui a mené son enquête. 
 

Plainte déposée contre les organismes de crédit

 
D’ailleurs, elle a porté plainte contre Financo, Cofidis, Cetelem, Cofinoga et Sofinco, pour « non-respect de la loi Lagarde sur l'alternative au crédit renouvelable ». Car la loi Lagarde veut obliger à proposer un crédit classique amortissable à l'emprunteur au-delà de 1 000 euros. Pour ce même motif, cinq associations locales de l’UFC-Que Choisir ont également déposé plainte contre des magasins des groupes Carrefour, But, Fly et Cora.
 
« Nous n'avons pas connaissance des motifs de la plainte donc nous ne souhaitons pas nous exprimer à ce sujet. Néanmoins, Cetelem a toujours considéré que la loi Lagarde allait dans le bon sens et défendu un crédit plus responsable », a expliqué Pascal Roussarie, directeur de la communication corporate de Cetelem au Point.fr. Sofinco est tout aussi étonné: « Nous avons pris connaissance par la presse de cette plainte de l'UFC-Que Choisir sans en connaître les motifs exacts », explique Nicolas Pécourt, directeur de la communication de Crédit Agricole Consumer Finance, qui gère la marque de credits.
Rédigé par
02-05-2012
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction
Credit revolving : UFC-Que Choisir porte plainte contre des enseignes !3

Lamarque
17/01/2017
Je suis tout a fait d accord avec ufcqch tous ces crédits revolving nous harcele sans arrêt par des publicités,et qd on est fragile.déprimé,on ce laisse avoir et endetté du coup ! J'suis prête a suivre la plainte moi aussi
Picto

S'abonner au flux RSS

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières actualités en direct.
PictoCreditland
Trouvez le crédit qui vous convient:
Je complète le formulaire pour définir mon profil
Je compare les offres correspondant à mon profil
Je choisis le crédit qu'il me faut
Picto

Baromètre immo

AnnéesTendanceTaux
max
Taux du
marché
Taux
min
7 ansTendance
2%
0,95%
0,53%
10 ansTendance
2,1%
1,15%
0,7%
15 ansTendance
2,41%
1,4%
0,96%
20 ansTendance
2,72%
1,65%
1,12%