Actualité du crédit en général : 3,5 % pensent contracter un crédit à la consommation pour 2013 - Creditland.fr

Un site de la société

en partenariat avec PANORANET

Actualités du credit / Actualités du crédit en général / 3,5 % pensent contracter un crédit à la consommation pour 2013
Actualités du Crédit en général

Picto3,5 % pensent contracter un crédit à la consommation pour 2013

Combien coûte l'assurance credit ?

Selon les études de l’« Observatoire des crédits aux ménages » effectuées par TNS Sofres pour la « Fédération bancaire française », la part des foyers qui possèdent un crédit a chuté de 48,6 % en fin 2012. C’est seulement 3,5 % de la population française qui pense obtenir un crédit à la consommation pour les 6 mois à venir.

Des statistiques assez étonnantes

En 2012, bon nombre de Français ont été réticents de souscrire un crédit. Selon l’« Observatoire des crédits aux ménages » effectué par TNS Sofres en faveur de la « Fédération bancaire française » ou FBF, la part de détention de crédits n’a jamais été aussi basse depuis 1989. Elle est à 48,6 % pour l’année 2012. De ce fait, le taux des ménages français qui détenaient un crédit a baissé de 0,8 point. Il était à 49,4 % pour l’année 2011.

Comparé à l’année 2008 qui était à 52,6 %, il a chuté de 4 points. À cause du repli de 2012, le crédit à la consommation et le crédit immobilier sont différemment touchés. Si le taux des ménages qui possédaient un crédit à l’habitat est remonté à 31,4 %, celui des foyers qui disposaient un crédit à la consommation est descendu à 30 % pour 2011 et 27,6 % pour 2012.

Michel Mouillart, professeur d’économie précise « Sous l'influence de la loi Lagarde, les ménages français ont poursuivi la réduction de leur utilisation des crédits qui sont renouvelables ».

La prudence des Français

Cette tendance à limiter les crédits est généralement due à la crise, mais aussi à la crainte des Français de leur situation financière. Michel Mouillart explique : « Les foyers ont procédé à une révision de leurs projets de consommation, exactement à ce qu’ils avaient avisé à la fin de l'année 2011 ».

Un sondage fait sur 10 000 personnes a permis de savoir que 8,8 % considèrent que leur situation financière a fléchi et 38 % estiment que leur finance est un peu dégradée. De même que 51 % des Français jugent que le poids de leur remboursement de crédit est élevé.

Par ailleurs, c’est seulement 4,1 % des ménages qui pensent souscrire un crédit immobilier pour les 6 prochains mois. Le constat est aussi identique pour le crédit à la consommation : 3,5 % pensent signer pour ce crédit.

L’avis de CreditLand : les chiffres de 2012 montrent bien une baisse considérable du nombre de ménages à souscrire un crédit. Seulement 4,1 % pensent opter pour le crédit immobilier et 3,5 % pour le crédit à la consommation.

Rédigé par
11-03-2013
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction
3,5 % pensent contracter un crédit à la consommation pour 20130

Picto

S'abonner au flux RSS

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières actualités en direct.
PictoCreditland
Trouvez le crédit qui vous convient:
Je complète le formulaire pour définir mon profil
Je compare les offres correspondant à mon profil
Je choisis le crédit qu'il me faut
Picto

Baromètre immo

AnnéesTendanceTaux
max
Taux du
marché
Taux
min
7 ansTendance
4,1%
3,3%
2,75%
10 ansTendance
4,15%
3,4%
2,99%
15 ansTendance
4,52%
3,65%
3,28%
20 ansTendance
4,75%
4%
3,55%