Actualité du crédit revolving : Credit revolving : quand le surendettement « se nourrit » du handicap ! - Creditland.fr

Un site de la société

en partenariat avec PANORANET

Actualités du credit / Actualités du crédit revolving / Credit revolving : quand le surendettement « se nourrit » du handicap !
Actualités du Crédit revolving

PictoCredit revolving : quand le surendettement « se nourrit » du handicap !

Assurance auto pour personne handicapée
Lutter contre le surendettement des ménages et ainsi enrayer la spirale infernale des crédits revolving. Voici un des nombreux thèmes de la campagne présidentielle. François Hollande expliquait dans l’émission Des Paroles et des Actes : « nous avons le devoir à la fois de responsabiliser le banquier pour qu'il n'accorde pas les crédits alors que la personne ne pourra plus les rembourser et aussi de maîtriser la situation de la personne endettée pour intervenir au bon moment ». 

En attendant des mesures concrètes, d'autres ont choisi de prendre leur plume pour dénoncer ce qui touche les consommateurs les plus fragiles. C'est le cas de Sabine Esponda.

Son frère a cumulé 50 000 euros de dette !


Sabine fait le récit de cette dévorante descente aux enfers dans un livre, « Surendetté », qui vient de paraitre aux éditions Eyrolles. Elle y relate le combat de longue haleine qu'elle a mené au nom d'Antoine, son frère. Antoine est handicapé : forceps, manque d'oxygénation, des conséquences indésirables, déficience intellectuelle et retard psychomoteur... C'est aujourd'hui un homme de 46 ans. Une proie facile, perméable à toutes les influences, à toutes les tentations. Il a cumulé 50 000 euros de dette, encouragé par sa banque et des sociétés de crédit. Le bon « pigeon ». 

Il n'est pas le seul ! Cette spirale infernale affecte les personnes handicapées à plus d'un titre : on observe par exemple que la situation de surendettement nait en premier lieu après la perte d'un emploi qui peut être provoqué par un accident de la vie mais c'est aussi la naïveté et le manque de discernement de certains consommateurs qui peut être à l'origine de cette dérive. Dans certains cas, la cause se mêle à la conséquence : troubles dépressifs, perte d'estime de soi, tentative de suicide...

800 000 foyers touchés par le surendettement !


Face à cette situation inextricable pour un travailleur d'ESAT, sa sœur, Sabine, décide de lui venir en aide et entreprend de lutter à ses côtés pour le sortir de ce fléau sociétal qui touche aujourd'hui 800 000 foyers français. Son engagement ne doit pas rester vain. Elle décide de faire le récit de cette bataille. Dans son ouvrage, elle dénonce la non-assistance des banques et accuse les établissements bancaires de proposer des crédits à des taux exorbitants (parfois plus de 20 %), censés permettre de rembourser les dettes alors qu'ils ne font qu'aggraver la situation. Un véritable cataclysme financier et humain qui se heurte à la mécanique pernicieuse des sociétés de crédit et au cynisme des organismes financiers.

« Surendetté, en lutte contre les dérives des sociétés de crédit », témoignage de Sabine Esponda, collection « Et si c'était vous ? », éditions Eyrolles, 240 pages, 16 euros. 

Rédigé par
11-04-2012
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction
Credit revolving : quand le surendettement « se nourrit » du handicap ! 0

Picto

S'abonner au flux RSS

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières actualités en direct.
PictoCreditland
Trouvez le crédit qui vous convient:
Je complète le formulaire pour définir mon profil
Je compare les offres correspondant à mon profil
Je choisis le crédit qu'il me faut
Picto

Baromètre immo

AnnéesTendanceTaux
max
Taux du
marché
Taux
min
7 ansTendance
4,1%
3,3%
2,75%
10 ansTendance
4,15%
3,4%
2,99%
15 ansTendance
4,52%
3,65%
3,28%
20 ansTendance
4,75%
4%
3,55%