Actualité du crédit perso : USA : les prêts étudiants, la nouvelle bulle spéculative ? - Creditland.fr

Un site de la société

en partenariat avec PANORANET

Actualités du credit / Actualités du crédit perso / USA : les prêts étudiants, la nouvelle bulle spéculative ?
Actualités du Crédit perso

PictoUSA : les prêts étudiants, la nouvelle bulle spéculative ?

Mutuelle santé et les étudiants
Aux Etats-Unis, les prêts étudiants sont monnaie courante. Les taux d’intérêts des crédits destinés à financer leurs études devaient passer de 3,4% à 6,8% ! Mais heureusement, pour les étudiants, le Congrès a voté contre cette augmentation. Car un jeune diplômé entre dans la vie active avec un prêt s’élevant déjà à 25 000 dollars.

Les étudiants américains souscrivent des prets perso...


En effet, le jeune diplômé quitte les bancs de la fac aux Etats-Unis avec une sacrée dette. Les Américains n’arrivent d’ailleurs pas rembourser ce premier prêt personnel. La Banque Centrale Américaine (le FED), totalisait au 31 mars 2012 un montant de 904 milliards de dollars pour les prêts étudiants ! 

Les crédits personnels étudiants deviennent ainsi le deuxième poste d’endettement des ménages américains. Le premier étant le crédit immobilier et le troisième les crédits revolving. Pour certains « penseurs » américains, il faudrait songer à faire ou non des études…Et surtout, ils n’hésitent pas à parler de la prochaine bulle spéculative...

...qu’ils n’arrivent pas à rembourser !


Le raisonnement se tient. A quoi bon faire des études qui coûtent chères pour se retrouver au chômage, et devoir rembourser un emprunt sans avoir de revenus ? Effectivement, vu sous cet angle, les études n’ont pas un grand intérêt...

Les organismes de crédit, n’hésite pas non plus à expliquer à leurs clients de penser au rachat de crédit pour éviter des potentielles situations de surendettement.

Le débat a, du coup, animé un bon nombre d’enseignants, d’acteurs économiques et politiques Outre-Atlantique. Faire des études ou pas, telle est la question !

Et vous qu’en pensez-vous ?

L’avis de CreditLand : on peut effectivement se poser la question : est-ce que prendre un prêt perso pour payer ses études est un investissement d’avenir ?

Rédigé par
12-07-2012
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction
USA : les prêts étudiants, la nouvelle bulle spéculative ?0

Picto

S'abonner au flux RSS

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières actualités en direct.
PictoCreditland
Trouvez le crédit qui vous convient:
Je complète le formulaire pour définir mon profil
Je compare les offres correspondant à mon profil
Je choisis le crédit qu'il me faut
Picto

Baromètre immo

AnnéesTendanceTaux
max
Taux du
marché
Taux
min
7 ansTendance
4,1%
3,3%
2,75%
10 ansTendance
4,15%
3,4%
2,99%
15 ansTendance
4,52%
3,65%
3,28%
20 ansTendance
4,75%
4%
3,55%