Actualité du crédit immobilier : La loi Lagarde n'est pas encore entrée dans les mœurs ! - Creditland.fr

Un site de la société

en partenariat avec PANORANET

Actualités du credit / Actualités du credit immobilier / La loi Lagarde n'est pas encore entrée dans les mœurs !
Actualités du Crédit immobilier

PictoLa loi Lagarde n'est pas encore entrée dans les mœurs !

contrat-lecture-analyse
Encore un tiers des Français ne savent pas qu'ils peuvent refuser de souscrire l'assurance emprunteur auprès de la banque qui leur fournit le crédit immo, selon un sondage du courtier en ligne AcommeAssure. Pourtant la loi Lagarde qui donne la liberté de choisir son assurance emprunteur date de septembre 2010. 

Souscrire ailleurs une assurance emprunteur !


Décidément la transparence en matière d'assurance emprunteur a du mal à s'imposer. Un an et demi après l'adoption de la loi Largarde, 37% des personnes interrogées ignorent encore qu'ils peuvent choisir de souscrire une assurance emprunteur ailleurs qu'auprès de la banque qui leur fournit le crédit immobilier. Ce chiffre est issu d'un sondage réalisé pour le courtier d'assurance en ligne AcommeAssure par TNS Sofres entre le 16 et le 20 mars auprès d'un échantillon représentatif de personnes prévoyant d'acheter un logement d'ici 1 an. 

Si l'assurance emprunteur n'est pas toujours souscrite à l'occasion d'un crédit à la consommation, elle est en revanche systématique dans le cas d'un prêt immobilier. Cette assurance a pour but de rembourser la banque à la place de l'emprunteur quand celui-ci décède, ou est victime d'une invalidité lourde ou d'une incapacité de travail. Parfois, une garantie perte d'emploi y est ajoutée. 

Contrat collectif ou contrat individuel


Traditionnellement, la banque qui couvre le crédit immobilier propose conjointement une assurance emprunteur. Il s'agit alors d'un contrat collectif (dit aussi " de groupe") dont les conditions sont valables pour l'ensemble des emprunteurs avec une faible différenciation des prix selon les souscripteurs, même s'il existe des tarifs évolutifs par tranche d'âge (tous les cinq ans par exemple). 

Certains acteurs du marché ont donc conçu des contrats d'assurance emprunteur individuels plus ciblés, pour certaines catégories de clientèles (par exemple les jeunes ou les non fumeurs) à des prix beaucoup plus attractifs ou avec des garanties spécifiques (pour les travailleurs non salariés, par exemple).
Rédigé par
29-03-2012
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction
La loi Lagarde n'est pas encore entrée dans les mœurs !0

Picto

S'abonner au flux RSS

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières actualités en direct.
PictoCreditland
Trouvez le crédit qui vous convient:
Je complète le formulaire pour définir mon profil
Je compare les offres correspondant à mon profil
Je choisis le crédit qu'il me faut
Picto

Baromètre immo

AnnéesTendanceTaux
max
Taux du
marché
Taux
min
7 ansTendance
4,1%
3,3%
2,75%
10 ansTendance
4,15%
3,4%
2,99%
15 ansTendance
4,52%
3,65%
3,28%
20 ansTendance
4,75%
4%
3,55%