Actualité du crédit immobilier : Immobilier : les candidats veulent agir sur les loyers ! - Creditland.fr

Un site de la société

en partenariat avec PANORANET

Actualités du credit / Actualités du credit immobilier / Immobilier : les candidats veulent agir sur les loyers !
Actualités du Crédit immobilier

PictoImmobilier : les candidats veulent agir sur les loyers !

voitures présidentielles aux enchères
Campagne présidentielle oblige, chacun des candidats y va de sa solution concernant l’encadrement des loyers immobiliers. Tendance à gauche, encadrement total des loyers, quitte à revenir à une vision presque marxiste de l’immobilier. A droite, c’est plutôt l’intermédiation locative qui prime. Entre les garanties contre les impayés, les cautions qui sautent, les expulsions accélérées, voici un panorama des propositions des candidats de 2012. Si le credit immo est en recul depuis le début de l’année 2012, les politiques ont décidé de tout faire pour permettre au plus grand nombre d’accéder au logement...mais à la location !

A gauche, préconisations pour l’immobilier


Dans son programme, François Hollande s’engage à encadrer les montants des loyers lors de la première location ou à la relocation. Il s’agit, selon Thierry Repentin, conseiller Logement du candidat PS, de mettre en place "un dispositif souple qui s’assure notamment que les prix des loyers à la relocation soient dans la moyenne des foyers environnants dans les zones tendues".

L’écologiste Eva Joly propose d’enrayer la spéculation en instaurant « une contribution de solidarité urbaine sur les plus-values immobilières ».

Quant à Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche), il veut instaurer le blocage – carrément ! - de tous les loyers.
 

La droite : ne pas faire fuir les propriétaires !


Selon l’UMP, un tel encadrement serait, au contraire, le meilleur moyen d’augmenter les prix immobiliers, en dissuadant les propriétaires d’offrir leurs biens à la location. Le parti majoritaire préfère faciliter la location dans le privé à prix raisonnables en développant « l’intermédiation locative » pour les étudiants et la création d’un « bail gagnant-gagnant » : le propriétaire accepte de pratiquer des loyers faibles et de renoncer aux garanties, en échange de procédures d’expulsion accélérées.

Dominique de Villepin veut favoriser une modération des loyers grâce à des incitations fiscales.

François Bayrou (MoDem), lui, propose la mise en place d’une mutuelle immo initiée par l’Etat qui garantira le risque d’impayés et permettra de supprimer les cautions.

Les extrémistes et leurs visions de l’immobilier


Plutôt radicale, Marine Le Pen (FN) veut donner une priorité, dans l’accès au logement social, aux citoyens français.

Tout aussi radicale, Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) n’hésitera pas à réquisitionner les habitations vacantes

Rendez-vous en mai 2012 pour voir qui aura le dernier mot !

Rédigé par
01-02-2012
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction
Immobilier : les candidats veulent agir sur les loyers !0

Picto

S'abonner au flux RSS

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières actualités en direct.
PictoCreditland
Trouvez le crédit qui vous convient:
Je complète le formulaire pour définir mon profil
Je compare les offres correspondant à mon profil
Je choisis le crédit qu'il me faut
Picto

Baromètre immo

AnnéesTendanceTaux
max
Taux du
marché
Taux
min
7 ansTendance
4,1%
3,3%
2,75%
10 ansTendance
4,15%
3,4%
2,99%
15 ansTendance
4,52%
3,65%
3,28%
20 ansTendance
4,75%
4%
3,55%