Actualité du crédit auto : Quand les credits auto permettent de faire des bénéfices ! - Creditland.fr

Un site de la société

en partenariat avec PANORANET

Actualités du credit / Actualités du crédit auto / Quand les credits auto permettent de faire des bénéfices !
Actualités du Crédit auto

PictoQuand les credits auto permettent de faire des bénéfices !

voitures-autos-route
Les bénéfices des constructeurs automobiles ne sont pas toujours là où on les attend. Ces dernières années, ce sont plutôt les services financiers des constructeurs français qui ont rapporté de l'argent aux groupes. La majorité des constructeurs disposent d’une filiale de financement auto. Ainsi les credits auto que l’on vous propose sont directement gérés par le constructeur. Explications.

En 2011, ce ne sont pas les ventes de véhicules qui ont permis aux constructeurs automobiles français de gagner de l'argent, mais les crédits auto qu'ils proposent, selon Challenges.fr. Pratiquement tous les constructeurs disposent d'une filiale propre de financement automobile. La plupart du temps, les crédits que vous propose votre constructeur sont donc directement gérés par lui, sans passer par un établissement financier extérieur. Renault, PSA, BMW, Ford, Toyota, tous possèdent une branche de leur groupe consacrée au crédit. Dans leur jargon, on les appelle les "captives".

But des captives ?


Alors, ces dernières pourraient-elles se développer en proposant des services en dehors de leur cœur de métier, l'automobile, et devenir les nouvelles BNP ou Société Générale ? Le 17 février 2012, la captive de Renault a lancé son propre livret d’épargne : Zesto. Les buts sont multiples : diversifier les sources de financement sur des marchés volatils, réduire le coût de production du credit et améliorer la solvabilité de RCI pour coller aux nouvelles règles prudentielles.

Renault s'est ainsi inspiré des constructeurs allemands. Outre-Rhin, depuis longtemps, les crédits voiture sont généralement couplés à un livret d'épargne. Volkswagen a par exemple lancé un produit d'épargne similaire en 1995 qui totalise aujourd'hui un encours de près de 20 milliards d'euros.

Renault est plus modeste dans ses ambitions (500 millions d'euros d'encours en 2012, et à terme 2,5 milliards d'euros), notamment parce que le secteur bancaire est assez différent en France de l'Allemagne.

Rédigé par
27-02-2012
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction
Quand les credits auto permettent de faire des bénéfices !0

Picto

S'abonner au flux RSS

Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières actualités en direct.
PictoCreditland
Trouvez le crédit qui vous convient:
Je complète le formulaire pour définir mon profil
Je compare les offres correspondant à mon profil
Je choisis le crédit qu'il me faut
Picto

Baromètre immo

AnnéesTendanceTaux
max
Taux du
marché
Taux
min
7 ansTendance
4,1%
3,3%
2,75%
10 ansTendance
4,15%
3,4%
2,99%
15 ansTendance
4,52%
3,65%
3,28%
20 ansTendance
4,75%
4%
3,55%